Bronco Knowledge

Original Knowledge from Trenchtown, Kingston 12. Jamaica

Delroy Michael Fowlin aka Bronco Knowledge est un artiste jamaïcain originaire du ghetto de Trenchtown à Kingston né le 17 février 1956.

Il est le neveu de Skully Simms qui est célèbre pour être un percussionniste talentueux mais également chanteur. Bronco est ainsi dès l’âge de 10 ans dans les studios avec son oncle et est déjà doué pour la musique et la danse. Bob Marley, Peter Tosh et Bunny Wailer seront ses idoles musicales.

En 1974 il participe à la création du groupe Knowledge avec d’autres jeunes de sa génération également issus de Trenchtown, il s’agit de Anthony Doyley, Earl MacFarlane, Michael Smith, Michael Samuels.

Au cours des années 80, deux des membres de la formation décèdent, Earl McFarlane (aka Rockman) et Michael Samuels (aka Lox). Ils seront remplacés par Paul Freeman et Magnus Skeen.

Discographie

Haile Dread – 1978

Judgement – 1980

Stumbling Block – 1982

Strive For The Highest – 1987

Tell Me Something – 2000

More Knowledge For The People

Depuis son départ de Jamaïque le 15 Août 2000, Bronco Knowledge a passé plusieurs années a joué dans les rues d’abord en Angleterre puis en France à Toulouse où il s’est finalement installé en 2007.

En 2010 il enregistre l’album More knowledge for the people à Paris accompagné par une équipe de musiciens professionnels Junior RMI (à la basse), Jason Wilson (à la batterie), il est assisté dans les arrangements par Rico Faya Horns (cuivres), Mika (au clavier), Kubix (à la guitare lead), Doctiliko(aux percussions), ainsi que par Symbiose (co-auteur et chant).

A partir de septembre 2014 à l’initiative d’un groupe de musicien Toulousain Bronco fait plusieurs concerts dans la région. Ils décident de baptiser le groupe The Hail Dread Band en hommage au premier album du groupe Knowledge.

Photo à droite:

Haut : Nicolas Duchamp (guitare/choeur) – Lucas Safaru (Guitare solo) – Bronco Knowledge (chant/kete) – Jean Hoareau (claviers/choeurs) – Clovis « Karigan » (batterie)
Bas : Loucas Bidard (basse) – Sister Jahdy (claviers)